Adeline Russier - romans etc.

22 novembre 2022

Deux Noëls pour un cadeau - histoire de biographie

Vous ne savez pas quoi offrir à votre belle-mère pour Noël ? Et si, comme J., vous lui permettiez de réaliser son rêve le plus secret ? Laissez-moi vous raconter une belle histoire (vraie) de Noël.

christmas-gcbfbb0a4b_1920

C'est l'histoire d'un double cadeau. Tout a commencé le jour de Noël, lors d'un jeu de société. Chaque membre de la famille devait avouer son rêve secret. Rosa (pseudo), la grand-mère, a dit sans hésiter : « Mon rêve, c'est d'écrire un livre qui raconterait ma vie. » Son gendre a cherché un biographe car il avait décidé d'offrir à Rosa l'écriture du livre de sa vie. Il a pris contact avec moi puis j'ai appelé Rosa. Elle répétait sans cesse à quel point elle était émue et touchée, pleine de gratitude pour son gendre ! Après les entretiens et la rédaction, pour le Noël suivant, elle avait son manuscrit entre les mains. Par la suite, elle a fait imprimer son livre et l'a offert à tous ses proches à l'occasion de ses soixante-dix ans. Donc son gendre lui a offert l'écriture de sa biographie, et en retour elle a offert son livre à toute sa famille !

Avant cela, elle racontait les anecdotes de sa vie lors des repas de famille en disant « Ma vie, on pourrait en faire un livre ». Maintenant, ce livre existe.

Et vous, connaissez-vous quelqu'un qui rêve d'écrire le livre de sa vie ?

Ecrire les récits de vie des gens (extra)ordinaire, c'est mon métier.

Toutes les infos sur mon travail de biographe.

 

Posté par Adeline R à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


02 septembre 2022

Un nouveau roman au printemps !

L'aventure d'un livre relève d'une double magie.

D'abord, créer des personnages, une histoire, des émotions et des péripéties... à partir de RIEN. Juste des lettres assemblées en mots qui deviennent un texte et qui font exister quelque chose qui n'existait pas avant. Imaginez un cercle à l'intérieur duquel les choses se transforment comme dans un chaudron. C'est la création.

Et puis partager. Trouver un éditeur qui a envie de transformer une histoire en livre. Proposer ce livre aux lecteurs qui recréeront cette histoire, à partir de mes mots, dans leur imagination. Imaginez des lignes qui partent d'un même point dans toutes les directions. C'est le rayonnement.

Mettez ces deux formes ensemble, le cercle et les lignes, la création et le rayonnement. Ce soleil, c'est l'énergie d'une oeuvre.

woman-591576_1920

Eh bien cette magie va opérer pour moi une nouvelle fois ! Les éditions L'Alchimiste ont décidé de publier mon troisième roman au printemps ! J'ai hâte que vous puissiez le découvrir bientôt. Quel est son titre, sa couverture, son résumé ? Je vous dévoilerai tout dans un prochain message !

A bientôt !

Posté par Adeline R à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2022

Faire-part

Adeline Russier et les éditions L'abeille bleue ont la joie de vous annoncer la sortie du roman Marions Marion.

1652344869951~2

Nous souhaitons beaucoup de bonheur à Marion !

 

Posté par Adeline R à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2022

Au secours ! On a besoin de votre aide !

Le travail éditorial avance bien pour la sortie de Marions Marion aux éditions de l'Abeille Bleue. Mais là, on coince... Deux couvertures aussi jolies l'une que l'autre, on n'arrive pas à choisir !

facebook_1651468381224_6926760437244978864FB_IMG_1651468427270

On est à 50-50, on a téléphoné à un ami, et maintenant on demande l'avis du public... Rose ou bleue ?

FB_IMG_1651468456249FB_IMG_1651468463416

Votez sur la page instagram ou facebook des éditions L'Abeille Bleue !

https://www.facebook.com/leseditionsabeillebleue/

Posté par Adeline R à 07:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2022

Une abeille bleue s'est posée sur mon livre

Parfois, il faut savoir être patient. Ne pas se décourager et laisser le temps au temps. Continuer à y croire et saisir les opportunités. C'est ce qui m'est arrivé avec mon deuxième roman, Marions Marion.

Quand j'ai autoédité ce roman, j'ai continué à lui chercher un éditeur. Pourquoi ? Pour que ce livre ait la chance de toucher un plus large public, pour qu'il ait une meilleure diffusion. Faire partie d'une maison d'édition, pour un auteur, c'est aussi ne plus être seul à porter son livre, trouver le soutien d'une équipe qui apporte un nouveau regard sur le texte.

Alors aujourd'hui, je suis contente de vous annoncer que j'ai signé un contrat avec les Editions L'Abeille bleue ! C'est une jeune maison d'édition dynamique qui propose un catalogue de romans actuels et féminins, ainsi que de très jolis carnets de lecture.

Au printemps, Marions Marion sera donc publié chez eux, avec une toute nouvelle couverture. Une chance pour ce livre d'être découvert par de nouveaux lecteurs !

Merci à L'Abeille Bleue de croire en ce roman et de m'accueillir dans sa ruche !

272736042_1219659755109326_4611674816343657652_n

Posté par Adeline R à 13:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 décembre 2021

Huit décembre, souvenirs d'enfance

Mettre une bougie dans un verre, l'allumer, la poser sur le rebord de la fenêtre. C'était ce que nous faisions tous les soirs du huit décembre. C'est une tradition dans la région stéphanoise et lyonnaise de célébrer ainsi l'Immaculée Conception, une façon de remercier la Sainte Vierge d'avoir évité la peste aux habitants du coin. Au-delà du symbole religieux, c'est une coutume bien ancrée, peut-être issue de rites païens destinés à célébrer la lumière au cœur de l'hiver.

IMG_20211208_094016[6208]

Il y a des verres spécialement dédiés au huit décembre, colorés de vert, de rouge, de jaune, de bleu. Il y a deux types de verres : les verres simples, petits, droits, mouchetés de couleur ; et mes préférés, les verres à facettes, où la bougie se reflète en rayons tout autour d'eux. Il y a aussi des bougies particulières, en vente dans tous les magasins du coin uniquement la semaine précédant le jour des lumières. Elles sont légèrement coniques, biseautées, leur cire blanche s'effrite légèrement et leur mèche bleue, très épaisse se prolonge jusqu'à un cercle de métal fixé en bas de la bougie.

À la nuit tombée, le soir du huit décembre, verser un petit fond d'eau dans chaque verre. Il faut en mettre juste assez : si vous en mettez trop, l'eau noiera la bougie ; si vous n'en mettez pas assez, la cire fondue se collera au fond du verre. Si vous n'avez pas assez de verres colorés, prenez vos verres ordinaires, ceux dans lesquels vous buvez tous les jours, des verres à moutarde, tout ce que vous trouverez. Evitez cependant les verres en cristal, trop fragiles pour passer la nuit dans le froid. Ensuite, allumez la bougie et placez-la au-dessus du verre. Lâchez-la pour qu'elle tombe au fond, avec douceur pour que l'eau n'éclabousse pas, ce qui éteindrait la flamme. Puis alignez vos verres photophores sur le rebord de vos fenêtres.

Après avoir allumé nos bougies, nous allions faire le tour de la ville en voiture pour admirer les lumières. Nous découvrions en même temps les guirlandes électriques installées par la municipalité pour illuminer la ville pendant la période des fêtes. Assise sur la banquette arrière, je tournais la tête en tous sens pour voir toutes les bougies allumées par les particuliers.

C'est beau !

Regarde ce balcon, il y en a des dizaines !

J'imaginais ces gens qui, comme moi, avaient allumé quelques bougies pour les poser à l'extérieur. Le petit geste de chacun paraît la ville de milliers de petits points de lumière colorée.

Puis nous rentrions à la maison. Nous rallumions les bougies que le vent avait soufflées. J'espérais toujours que le huit décembre ne serait pas trop venteux. Ce soir-là, on ne baissait pas mes volets jusqu'en bas. Je m'endormais à la lueur incertaine des bougies sur lesquelles ondoyait l'air de la nuit. Au petit matin, la magie s'était envolée. Au fond des verres noircis par la fumée, la mèche de la bougie, minuscule, était éteinte, noyée dans l'eau que nous y avions mise, ou par la pluie, ou même la neige. La cire fondue faisait des formes étranges. Il n'y avait plus qu'à renverser les verres pour les vider avant de les laver. Nous rangions soigneusement nos verres colorés jusqu'à l'année suivante.

Posté par Adeline R à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2021

On en parle...

Quand ce sont les lecteurs qui parlent de mon livre, c'est encore mieux !

Voici une interview radio (12 minutes), où Dominique Saurat, une bénévole de la bibliothèque sonore, partage son coup de coeur pour Arrête, Margaret !

Posté par Adeline R à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2021

Ma première biographie

Cela fait longtemps que je n'ai pas publié d'article... Je me rattrape aujourd'hui ! Ces derniers mois, j'ai été très occupée... à écrire ! J'ai mis la touche finale à mon prochain roman qui est parti chez les éditeurs. Je vous en parlerai plus tard car il ne sortira probablement pas avant un an. J'ai aussi trouvé le sujet de mon prochain roman et j'ai commencé à travailler le personnage principal et l'intrigue. Mais, ce qui est nouveau pour moi, c'est d'écrire des récits de non-fiction : des biographies.

notebook-1405303_1920

Depuis quelques mois, je me suis officiellement installée en tant que biographe privée. Cela signifie que j'écris la biographie des gens qui font appel à moi, à partir d'entretiens que j'ai avec eux. J'en parlais à la radio il y a quelques mois : écouter l'émission pour tout connaître sur mon travail de biographe (ma démarche, ma philosophie, ma manière de procéder).

Ecrire pour quelqu'un d'autre est une aventure très particulière.

Plusieurs personnes m'ont déjà fait confiance et m'ont confié la rédaction de l'histoire de leur vie. Et ça y est, je viens de terminer ma première biographie ! C'était vraiment une aventure extraordinaire, autant du point de vue humain que littéraire. C'était véritablement une rencontre, je suis entrée dans l'histoire de Giulia (pseudo) comme on dévore un bon livre et j'ai utilisé mon savoir-faire de romancière pour mettre en valeur les anecdotes de sa vie. Cette femme raconte dans son livre son existence, marquée par une extraordinaire résilience.

J'ai été touchée qu'elle me fasse confiance, qu'elle me livre ses expériences et ses pensées. Au fur et à mesure de la rédaction, elle découvrait avec émotion les chapitres de sa vie qui formaient petit à petit une histoire entière. En tant qu'écrivain, c'était troublant d'écrire un livre sans en connaître la fin, sans décider de l'histoire... et c'était passionnant ! A la fin de la rédaction, je m'efface au profit de mon narrateur : ce sera lui qui sera l'auteur du livre, même si j'ai été sa plume. En Anglais, on appelle ce travail "Ghost writer", écrivain-fantôme, cette expression est amusante et très parlante.

Si vous aussi vous voulez tenter cette aventure ou si vous connaissez quelqu'un qui a toujours rêvé de raconter l'histoire de sa vie à travers un livre, n'hésitez pas à vous renseigner : toutes les infos sur mon travail de biographe.

Posté par Adeline R à 10:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 juin 2021

Nouvelle interview radio : quelques scoops à découvrir

J'ai participé à l'émission de radio Passionnément, sur RCF Saint-Etienne.

microphone-1562354_1920

Dans cette interview, menée avec talent et bienveillance par Jean-Claude Duverger, je parle de mes deux romans déjà sortis : Arrête, Margaret ! et Marions Marions. Je donne quelques informations en avant première sur mon roman en cours d'écriture : découvrez son titre, le thème développé, quelques éléments de l'histoire.

Ensuite, je parle de ma nouvelle activité littéraire : l'écriture de biographies pour des particuliers. Pourquoi je me suis lancée dans cette aventure ? Comment se déroule l'écriture d'une biographie ? Qui peut faire écrire sa biographie ? Vous saurez tout cela en écoutant l'émission !

(durée 25 minutes)

lien vers le replay : cliquer ici !

Posté par Adeline R à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 juin 2021

La lecture et l'écriture, un plaisir à partager

Ma résolution pour 2021 était de mettre plus d'écriture dans ma vie.

Après avoir écrit et lu en solitaire pendant tant d'années, j'ai participé à des ateliers d'écriture qui m'ont permis d'élargir mon horizon littéraire et de rencontrer des passionnés. Je vous en parlais dans un précédent article.

Pour aller plus loin, je vais proposer dès la rentrée mes propres ateliers littéraires !

Je suis tellement contente de pouvoir partager ma passion... peut-être avec vous ?

woman-6318447_1920

Ils auront lieu dans ma librairie-partenaire, à L'attire-Lire (12, avenue Paccard -Veauche). Je dis librairie-partenaire car le libraire est effectivement mon partenaire de vie... Merci François de m'accueillir dans ta librairie, dans ta maison et dans ton coeur.

Il y aura des ateliers pour tous les goûts et tous les âges : ateliers d'écriture pour les adultes, atelier écrivains en herbe pour les enfants et les ados, clubs de lecture pour les adultes et pour les ados, atelier lecteurs en herbe pour les enfants, animation graines de lecteurs pour les petits (à partir de 18 mois)... Si vous aimez lire, ou si vous avez envie d'écrire, vous êtes au bon endroit !

Toutes les informations sont sur le site de L'attire-Lire, rubrique Les ateliers.

Venez en parler avec moi samedi 19 juin à la boutique pour la journée portes-ouvertes (renseignements et inscriptions).

À bientôt pour lire et écrire ensemble !

Posté par Adeline R à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :